Newsletter DISTAM #31 Février 2024

Vie du consortium

[Rappel/Projet] Accompagnement numérique Distam

Le consortium DISTAM propose un soutien méthodologique et financier aux candidats qui souhaitent fairiser leurs données, acquérir des compétences spécifiques pour leurs projets, ou recherchent un accompagnement technologique. Les projets doivent s’inscrire dans un cadre de science ouverte en respect des principes FAIR. Les porteurs de projets sont invités à adresser leurs demandes au fil de l’eau, par note d’intention et en dialogue avec la direction de DISTAM, avant le 15 mars 2024, afin de permettre l’engagement des crédits octroyés. Pour cela, il leur suffit de présenter brièvement leur projet ainsi que leur demande, et de préciser les détails d’une mise en œuvre concrète si elle a déjà été envisagée à : distam-request@groupes.renater.fr. Tous les profils du monde académique sont les bienvenus : chercheurs, enseignants-chercheurs, jeunes docteurs, doctorants, ingénieurs de recherche, bibliothécaires, archivistes ou ingénieurs d’études.

Distam partenaire de deux nouveaux réseaux thématiques internationaux du CNRS

Le consortium DISTAM a été associé au montage de deux réseaux internationaux de coopération scientifique soutenus par le CNRS à partir de 2024 pour une durée de cinq ans (International Research Networks) :

  • Lafita : la vie sociale et politique des mots en contexte de révolution et de guerre. Coordinatrice : Emma Aubin-Boltanski. Le réseau s’inscrit dans le prolongement du Lexique vivant de la révolution et de la guerre en Syrie qui documente depuis 2018 les dynamiques linguistiques à l’œuvre dans la société syrienne depuis le soulèvement de mars 2011. Il ouvre un terrain comparatif entre la Syrie et le Soudan. Le corpus du projet s’appuie sur des opérations d’archivage et de fouille du web qui s’inscrivent dans les activités du GT2 [Archivage du web]
  • Translating Ottomans : Translingual Practices Meet Digital Humanities (OTRANSLAB). Coordinateur : Marc Aymes. Le réseau est organisé autour de l’étude des pratiques de traduction dans l’Empire ottoman sous toutes leurs formes. Les humanités numériques sont prises en compte à travers des campagnes d’extraction de texte et d’annotation de documents historiques. Il s’appuie sur la formalisation d’un référentiel pour décrire les pratiques de traduction. Les membres du projet sont organisés autour du séminaire Ottoman Translation Lab. Le travail de l’IRN s’inscrit dans le cadre des travaux du GT1 (Encodage, publication et fouille de corpus textuels en graphie non-latine)

Le carnet du consortium DISTAM se fera l’écho de l’activité et les projets de ces deux réseaux.

[GT1/Nomination] Chahan Vidal-Gorène nommé responsable du master « Humanités numériques » ENC-PSL

Chahan Vidal-Gorène, membre du bureau du consortium Distam, a été nommé responsable du master « Humanités numériques » de l’ENC-PSL. Cette nomination vient consacrer son expertise reconnue dans le domaine des humanités numériques appliquées aux langues peu dotées, ainsi que son engagement en faveur de l’innovation pédagogique et de l’excellence académique.

[GT3/Séminaire] Visualiser les données des sources ottomanes : modélisation et spatialisation des réseaux de fondations pieuses de Bosnie avec Gephi (29 février 2024, en visioconférence)

Vincent Thérouin, doctorant Sorbonne Université – Institut Français d’Études Anatoliennes (IFEA, USR 3131) présentera le jeudi 29 février 2024, de 14h à 15h (heure française), dans le cadre du séminaire du GT3 « Exposition de données visuelles, spatiales, sérielles enrichies » son travail de modélisation et de spatialisation des réseaux de fondations pieuses de Bosnie avec Gephi. En savoir plus

[GT3/Clinique] Cycle de vie de la donnée dans Heurist (12 mars 2024, Campus Condorcet|Zoom)

Dans le cadre de la migration vers Heurist d’un ensemble de données liées issues du projet CairMod, Ian Johnson animera une clinique sur le thème du « Cycle de vie de la donnée dans Heurist » le 12 mars 2024, de 9h à 17h, sur le Campus Condorcet, salle 2.122 du Bâtiment Recherche Sud. L’objectif de la journée est de préciser les modalités et les lieux de stockage des types de données concernées (tuiles cartographiques, données extraites d’OpenTheso, par exemple), et d’effectuer des exercices concrets de dépôt dans Nakala, mais aussi d’extraction de données exposées, pour réutilisation à d’autres fins par exemple. La clinique aura lieu en présentiel, mais elle pourra être suivie sur Zoom, et les participants à distance pourront poser des questions (mais pas être aidés dans la manipulation de données). Les participantes et participants présents sur le site (8 personnes au maximum) pourront apporter leurs propres jeux de données, le cas échéant hétérogènes, afin de s’exercer à les intégrer dans Heurist, les y exposer et/ou les en extraire en vue de réutilisations ultérieures. Le lien Zoom pour suivre la clinique est :

https://cnrs.zoom.us/j/93322730049?pwd=ZXp0R1l5bDU4MFI5NDcya2xWNSttZz09

ID de réunion: 933 2273 0049

Code secret: pJ8TEQ

[GT1/Séminaire] Du XML-Alto au XML-TEI, réflexions et cas pratiques

Intervention d’Ariane Pinche (CNRS) et Xinmin Hu (Univ. Strasbourg) sur la conversion des XML-Alto issus de l’HTR en XML-TEI pour une édition structurée, dans le cadre du séminaire mensuel du GT1, le lundi 25 mars à 14h, campus Condorcet, Bâtiment de la Recherche Sud, salle 2.023.

Rencontres scientifiques

Les liens qui font les humanités numériques : Séminaire GAPN/EUR Translitteræ

Ce séminaire, organisé par Émile Gayoso (GAPN, ENS), explore les interactions entre les sciences humaines et les technologies numériques, ainsi que les nouveaux développements dans les humanités numériques qui en résultent. Chaque session met en avant le dialogue entre chercheurs en sciences humaines et experts en informatique ou sciences naturelles, illustrant la dimension interdisciplinaire de ce domaine [programme]. Les deux prochaines séances du séminaire sont les suivantes :

  • 28 février (10h-12h), Marie-Laure Massot & Agnès Tricoche, « Digit_Hum : retour sur 10 années d’expérience de recherche et de médiation en humanités numériques », Salle Berthier, U207, 29 rue d’Ulm.
  • 13 mars (10h30-12h30), Intervenante : Felicity Bodenstein, « Digital Benin : documenter les œuvres victimes de pillage colonial dans l’ancien royaume du Bénin », Salle Borel, U203, 29 rue d’Ulm.

[Biblissima+] Biblissim-ia : Journées annuelles du Cluster « Intelligence artificielle, reconnaissance de formes et d’écritures manuscrites »

Journées organisées les 7 et 8 mars sur le Campus Condorcet (Aubervilliers). Le programme détaillé, issu d’un appel à communications, sera prochainement mis en ligne.

Ressources en ligne

Plateforme NAHAN

NAHAN (North African Heritage Archives Network) rassemble des institutions chargées de la gestion d’archives numériques liées au patrimoine et aux sites archéologiques de l’Afrique du Nord. La plateforme NAHAN agit comme un service de collecte partagée pour les ensembles de données et les métadonnées, simplifiant l’accès à une diversité d’archives numériques ou numérisées au sein de chaque institution partenaire.

Face à la diversité des systèmes et des méthodes d’indexation, garantir la qualité de la recherche est impératif. Ainsi, NAHAN normalise les ressources en utilisant le Dublin Core qualifié, des formats descriptifs simples, des référentiels standardisés composés de thésaurus (Pactols et DAI), des vocabulaires contrôlés (COAR, VIAF, ISNI et Geonames), ainsi que des normes internationales (ISO, WGS84, W3C-DTF, MIME). Le géoréférencement des documents offre la possibilité de visualiser, rechercher et consulter toutes les archives à partir d’une carte interactive. À long terme, ces ressources pourront s’intégrer au projet Web-SIG Chronocarto pour une utilisation en publication.

NAHAN attache une importance particulière à la valeur de ses collections sources et de ses structures. Pour les institutions dépourvues d’infrastructure numérique, l’utilisation de NAKALA de Huma-Num est possible pour déposer des contenus conformes au système d’indexation de NAHAN. Les ressources répertoriées sur NAHAN sont attestées et validées par leurs propriétaires avant diffusion et sont liées à leurs sources primaires.

Bhuvan Indian Geo Platform of SIRO

Bhuvan, le Géoportail de l’ISRO (Indian Space Research Organisation), met à la disposition des chercheurs un éventail complet d’outils et de données géospatiales pour explorer l’Inde en profondeur. La plateforme offre : 1) des cartes 2D et 3D détaillées couvrant l’ensemble du territoire indien, avec topographie, imagerie satellite et données thématiques, 2) le téléchargement des données pour une analyse hors ligne, permettant une exploration approfondie et flexible, 3) des outils de visualisation et d’analyse avancés, tels que la superposition de couches, les mesures spatiales et la création de graphiques personnalisés, pour une expérience intuitive et productive, et 4) un environnement ouvert et collaboratif favorisant le partage de travaux et la collaboration entre chercheurs.

Refonte de la Bibliothèque numérique de Sorbonne Nouvelle

Réorganisée sous un environnement Omeka-S, la bibliothèque numérique donne accès notamment à une collection de lithographies arabes de la fin du XIXe siècle.

Numérisation de la collection de cartes d’Asie et d’Afrique de l’Institut Gotha – fonds de l’éditeur Justus Perthes

En 2023, le projet « Cartographies de l’Afrique et de l’Asie (KarAfAs)» (Mapping Africa and Asia) a réussi à numériser plus de 35000 cartes rassemblées et produites par l’éditeur Justus Perthes au XIXe siècle. Ces cartes, désormais accessibles en ligne, couvrent divers sujets tels que les cartes de maladies, la production cartographique européenne et les imaginaires coloniaux. Le projet a mis l’accent sur la précision géographique en référençant les cartes avec les coordonnées géographiques et en alignant les noms de lieux sur le référentiel de la Bibliothèque nationale d’Allemagne. Les données sont disponibles sous licence CC-BY-SA, et le projet propose également un manifeste IIIF.

Outils

Khartis et Graticule

Khartis, lancé en 2016 par Sciences Po grâce à l’Initiative d’excellence (Idex), simplifie la création de cartes thématiques avec géoréférencement automatique, huit formes de visualisation, divers fonds de carte à différentes échelles, et garantit la confidentialité des données. Disponible en ligne ou hors ligne sur Mac, Windows et Linux, Khartis propose sauvegarde et tutoriels intégrés. Sciences Po offre en parallèle un autre outil Graticule pour obtenir un fond de carte, explorer les projections cartographiques, et mobiliser des notions en design graphique. Ne manquez pas l’atelier Khartis le 28 Mars 2024, organisé par la BULAC pour une utilisation optimale (Inscription sur le site de la BULAC).

Exemples d’entrepôts de données en SHS

Doranum, en collaboration avec l’IR* Huma-Num, recense les entrepôts de données pour les projets de SHS et propose des critères de choix. Ce répertorie des entrepôts de données hébergés en France permet une comparaison des fonctionnalités et spécificités de chacun.

Tracking Progress in Natural Language Processing

Ce dépôt suit les avancées du traitement automatique des langues (TAL ou NLP) jusqu’en 2020, en offrant un aperçu de l’état de l’art pour les tâches les plus courantes du TAL et leurs ensembles de données correspondants. Il comprend également des ressources pour des études aréales, comme des jeux de données en arabe, hindi, chinois, etc.

Publications

[billet] Chinese Historical Databases: Sources, Methods, Prospects

Une conférence sur les bases de données historiques chinoises a eu lieu les 11 et 12 Janvier 2024 à Hong Kong University of Science and Technology. Cet événement a mis en avant les progrès réalisés grâce aux technologies numériques pour la recherche historique. Organisée par le groupe de recherche Lee-Campbell, cette rencontre a réuni des chercheurs explorant une grande variété de sources et de méthodes informatiques. L’accent a été mis sur la collaboration entre projets, avec une proposition d’alliance pour favoriser la coopération entre les initiatives transfrontalières.

Formations

[29 février] Formation de niveau 1 aux carnets Hypothèses

La session se déroulera en classe virtuelle. Elle vise à apprendre à créer, configurer et personnaliser un carnet de recherche et de maîtriser l’ensemble des fonctionnalités d’édition et de gestion qui sont offertes par le logiciel libre WordPress, sur lequel repose Hypothèse. Les inscriptions se font en ligne.

[18-29 mars, Paris] Cycle doctoral de formation de la BULAC

La BULAC organise un cycle de formations destiné à tous les doctorants et jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales travaillant sur des terrains étrangers. Accessibles sur libre inscription, en présentiel ou à distance, ces séances déclinent 13 thèmes de formation présentant le contexte, les méthodes et les outils de la recherche académique.Le programme des formations et les formulaires d’inscription sont à retrouver sur le site de la BULAC.

[2 avril, via ADUM] Données de la recherche en SHS : initiation aux enjeux et bonnes pratiques

Déposé sur ADUM (Accès Doctorat Unique et Mutualisé), préparé par l’équipe pédaogique composé de Shueh-Ying LIAO (MSH Paris-Saclay), Florence PERRET (UVSQ), Maximilien PETIT (UVSQ) et Stela SUHAN (UPSaclay), cette formation en distancie le 2 avril 2024 de 10h à 13h et de 14h à 16h aborde les enjeux de la gestion des données, les définitions spécifiques aux sciences humaines et sociales, les politiques publiques pertinentes, le cadre légal sur les données personnelles et sensibles, ainsi que les pratiques concrètes telles que l’anticipation, la gestion, l’organisation, la collaboration, la publication et la valorisation des données. Enfin, elle inclut un atelier interactif sur le Plan de Gestion de Données. Inscription via ADUM avant 26 mars 2024.

[23 et 24 mai 2024, Tours] Formation avancée à l’encodage en XML-TEI

L’équipe « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » du Centre d’études supérieures de la Renaissance organise une nouvelle session de la formation « TEI 2 : Encoder en XML-TEI, niveau avancé ». Elle se tiendra les 23 & 24 mai 2024, à Tours (en présentiel uniquement). Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 29 mars 2024. 

[autoformation, via Callisto] Corpus et données : comment utiliser les données ouvertes de Wikimedia

L’Urfist de Bordeaux a accueilli un wikimédien en résidence pour renforcer les liens entre la communauté Wikimédia et universitaire de Nouvelle-Aquitaine. Des formations ont été dispensées afin de promouvoir l’usage des productions académiques sur des plateformes comme Wikipédia et encourager l’accès libre aux données. Des modules d’autoformation sont disponibles gratuitement sur la plateforme Callisto.

[Univ. Rennes 2] Master Humanités numériques de l’université Rennes 2

Le master Humanités numériques de l’université Rennes 2 est une formation interdisciplinaire ouverte aux étudiants de diverses licences et aux professionnels. Il intègre les outils numériques dans la recherche en SHS. Des parcours adaptés à chaque profil sont proposés, incluant la possibilité de formation continue avec des cours sur une journée. Pour les détails et les inscriptions, consultez le site du master. Pour toute question, contactez Karine Karila-Cohen ou Fabienne Moreau par mail.

Projets

READ_Chinese

Le BnF DataLab et Huma-Num ont lancé leur troisième appel à projet conjoint en juin 2023, sélectionnant six projets pour la période 2024-2025, dont READ_Chinese. Ce projet, mené par Marc Bui (UMR 8546 – AOrOc), Frédéric Constant (UPR1198 – ERMES), Costantino Moretti (UMR8155 – CRCAO), Garance Chao Zhang (UMR8155 – CRCAO), et Colin Brisson, vise à transcrire l’ensemble des manuscrits (du Ve au XIe siècle) du fonds Pelliot-Chinois de la Bibliothèque Nationale de France. Ces documents de la Chine médiévale se caractérisent par une grande diversité calligraphique, codicologique et thématique. READ_Chinese ambitionne de développer une bibliothèque logicielle pour la transcription automatique des documents historiques chinois, améliorant ainsi leur qualité et leur accessibilité pour la communauté scientifique et ouvrant de nouvelles perspectives dans les études chinoises.

Enquête

[Inalco] Enquête internationale à destination des chercheurs en études aréales

L’Inalco lance l’enquête internationale « Recherche, formation et expertise sur des terrains “empêchés” ou “entravés” : pratiques, méthodes et nouvelles ressources » afin d’éclairer l’évolution des pratiques, des méthodes d’enquête et des formations à la recherche en SHS dans des contextes où l’accès aux terrains et la collecte de données sont rendus difficiles ou « empêchés » par diverses circonstances. Le questionnaire invite chercheurs et jeunes chercheurs en études aréales à répondre à un questionnaire à partir de leur dernière expérience de terrain. Il vise ainsi à recueillir la plus grande diversité d’expertises aréales, disciplinaires, thématiques et méthodologiques. Ses résultats seront rendus disponibles, en source ouverte, à l’ensemble de la communauté académique. Durée moyenne du questionnaire : 15mn (34 questions).

Appels

[CANEVAS ] Colloque international « Des corpus audiovisuels en Humanités »

Le consortium Huma-Num Canevas organise un colloque international intitulé « Des corpus audiovisuels en Humanités » prévu pour les 30 et 31 mai 2024 à la MSH Paris Nord. Les chercheurs sont invités à soumettre leurs propositions de communication avant le 19 février 2024 via sciencesconf.org.

[CNRS Appel à participation] École thématique du CNRS – Sciences sociales et terrains à haut risque en Syrie et au Moyen-Orient (26 mai-1er juin 2024)

L’École thématique du CNRS, intitulée “Sciences sociales et terrains à haut risque en Syrie et au Moyen-Orient”, se déroulera du 26 mai au 1er juin 2024 au Centre Paul Langevin du CNRS à Aussois, en France. Elle vise à former les doctorants aux enjeux méthodologiques, théoriques et éthiques liés à ces terrains. Les thématiques abordées incluent la violence extrême, l’éthique de la recherche, la gestion des archives en exil et la narration des récits. Les frais de mission des étudiants sélectionnés de l’Université Aix-Marseille seront couverts. Soumettez vos candidatures avant le 4 mars 2024 à l’adresse suivante : 2024terrainarrisque@gmail.com

[RUB Appel à résumé] International Workshop « Digital Teaching and Digital Humanities in Taiwan Studies »

La Ruhr-Universität Bochum, en Allemagne, lance un appel à résumés pour un atelier international sur enseignement numérique et humanités numériques dans les études taïwanaises. Veuillez envoyer votre CV (1 page) et un résumé (max. 500 mots et 5 mots-clés en anglais) en un seul fichier PDF avec pour objet « 2024 TAP Workshop in Bochum » à Yu-Yin.Hsu@ruhr-uni-bochum.de et en copie à Julia.Zachulski@ruhr-uni-bochum.de. La date limite de soumission est le vendredi 15 mars 2024, à 12h00 (heure d’Europe centrale).

Chapitres pour l’ouvrage Digital Humanities: Application of Computer to the Arts and Interdisciplinary Perspectives

Cet ouvrage vise à explorer les diverses manières dont les ordinateurs et les outils numériques sont utilisés pour améliorer et transformer le paysage de la recherche en sciences humaines, en particulier dans les domaines artistiques. Le livre vise également à fournir un aperçu critique du domaine à la communauté africaine croissante des humanités numériques.

Chaque contributeur potentiel doit soumettre au plus tard le 20 mars un résumé de 250 à 300 mots ainsi qu’un article complet précédemment publié par voie électronique à dhprojectng@gmail.com.

Les réponses du comité éditorial seront envoyées le 20 mai. Le chapitre complet devra être soumis le 28 juillet. Il comptera 5 000 mots maximum, et sera fourni au format Microsoft Word. Il devra inclure le nom de l’auteur, le titre de l’article, l’affiliation institutionnelle, l’adresse e-mail et le numéro de téléphone. Les textes doivent être en anglais britannique, Times New Roman, police 12, interligne 1,5 et doit être conforme au style de la Modern Language Association (MLA) (notes de bas de page et bibliographie). Une courte biographie de 100 mots maximum doit être soumise avec l’article. Chaque article/chapitre fera l’objet d’une série d’une évaluation anonyme par des pairs. Les manuscrits doivent être originaux et non publiés.

Offres d’emploi

[BnF] Responsable de la valorisation et des données de la recherche

La BnF recrute un responsable de la valorisation et des données de la recherche en humanités numériques à la BnF. Ses missions consistent à promouvoir la recherche de la Bibliothèque via les outils numériques, faciliter le développement et la diffusion des données de recherche, et agir en tant qu’interlocuteur et représentant de la Bibliothèque dans les projets et instances numériques (Huma-Num, HAL, etc.). Date limite de candidature : le 18 février 2024.

[NAHAN] Offre de stage du laboratoire AOROC

Dans le cadre du programme de recherche NAHAN (North African Heritage Archives Network), le laboratoire AOROC propose un stage de 3 mois. Les missions incluent la numérisation, la description et la diffusion de fonds d’archives sur l’archéologie et le patrimoine nord-africains. Date limite de candidature : le 24 février 2024.

[Humanistica] Appel à candidatures pour les bourses Humanistica (bourses individuelles | bourses à événements scientifiques)

L’association Humanistica lance son appel à candidatures pour ses bourses 2024, comprenant des bourses individuelles (maximum 750€ par bourse) et des bourses à événements scientifiques (maximum 1500€ par bourse). Candidatures jusqu’au 1er mars 2024. Pour toutes questions, contactez l’association à humanisticadh@gmail.com.



Citer ce billet
Shueh-Ying LIAO (2024, 16 février). Newsletter DISTAM #31 Février 2024. DISTAM. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vuns

Shueh-Ying LIAO

Ingénieur Plateforme Universitaire de Données, Maison des Sciences de l'Homme, École Normale Supérieure Paris-Saclay.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search