[distam] Newsletter DISTAM #8 – Janvier 2022

Vie du consortium

DISTAM sera présent au Salon Innovatives SHS 2022 prévu les 18 et 19 mai 2022 sur le Campus Condorcet avec le projet intitulé Solutions numériques de reconnaissance et d’apprentissage profond pour le traitement optique des écritures non latines. Des présentations et des démonstrations seront faites depuis l’interface de transcription automatisée de textes en langues peu dotées Calfa Vision, qui a été entraîné jusqu’à présent sur des textes arméniens, géorgiens, grecs, syriaques, hébreux, arabes et chinois. Cette interface permet l’adaptation rapide de la technologie présentée au besoin identifié par une institution ou une entreprise.

Rencontres scientifiques

Rencontres des utilisateurs francophones de QGIS (Système d’Information Géographique) – 18 et 19 janvier 2022

La communauté d’utilisateurs de QGIS (logiciel libre pour les SIG) organise ses rencontres annuelles en ligne, avec une journée d’ateliers (18 janvier) et une journée de conférences (19 janvier). L’événement est accessible sur inscription (inscriptions ouvertes jusqu’au 15 janvier).

Journées européennes de la science ouverte (4-5 février 2022, à l’Académie des sciences, Paris)

Dans le cadre de la présidence française de l’Union européenne, la France organise une conférence internationale sur la science ouverte. Les thématiques abordées s’inscrivent dans une dynamique de transformation de l’écosystème de la recherche et de l’innovation en Europe. Seront discutés en particulier, la transparence des recherches en santé, les transformations nécessaires de l’évaluation de la recherche, l’avenir de l’édition scientifique et l’ouverture des codes et logiciels produits dans un contexte de recherche. Pour y participer (finalement en virtuel), une inscription préalable est requise. 

Nouvelles ressources en ligne

Banyan

L’EFEO a inauguré fin 2021 sa nouvelle bibliothèque numérique Banyan qui propose ses collections patrimoniales numérisées. Cette bibliothèque, avec son enrichissement progressif, permettra de donner accès à un large patrimoine au service des chercheurs, comme d’un large public.

ASJP (Algerian Scientific Journal Platform)

CERIST (Centre de Recherche sur l’Information Scientifique et Technique) a lancé une plateforme d’édition électronique des revues scientifiques algériennes sous l’acronyme ASJP (Algerian Scientific Journal Platform) en accès libre.

RASAM Dataset

Le jeu de données RASAM est un résultat des hackathons Artificial intelligence and khaṭṭ maghribī (GIS MOMM et Calfa, entre janvier et avril 2021, BULAC, Paris). Fondés sur trois manuscrits de la BULAC en écriture maghribî, le MS.ARA.1977, le MS.ARA.609 et le MS.ARA.417, ces hackathons ont pour objectif d’entraîner un moteur de reconnaissance automatique pour la graphie maghrébine. RASAM propose les images et les extractions corrigées de texte au format XML ; il peut être utilisé pour entraîner un moteur OCR/HTR à la reconnaissance optique des écritures manuscrites arabes maghrébines.

La mise en ligne de présentations de la conférence #dhnord2021

MESH (Maison Européenne des Sciences Humaines) avait organisé une conférence #dhnord2021 intitulée Publier, partager, réutiliser les données de la recherche : les data papers et leurs enjeux. Les captations des présentations sont maintenant accessibles sur le site web de la MESH. 

Trois nouveaux jeux de données intégrés dans Modern China Geospatial Database

La base de données MCGD est conçue par ENP-China project (ERC AdG) pour collecter les noms de lieux en Chine dans leurs différentes dénominations. Ce projet développe un index géographique historique pour l’identification des noms de lieux dans les sources chinoises et non chinoises, et fournit leurs coordonnées (latitude/longitude). Trois nouveaux jeux de données viennent d’être intégrés dans la base de données : 1) MCGD_Data_V2 contient tous les données collectées sur les locations en Chine quelle que soit la période (Republic of China plus People’s Republic of China), 2) MCGD_Rep_V2, extrait de MCGD_Data_V1, couvre uniquement les données datant de la période républicaine (1900-1949), 3) MCGD_PRC_V1 collectionne les données de la Chine actuelle (1949 – aujourd’hui).  En savoir plus : https://enepchina.hypotheses.org/3727.

Appels

Collecte du web consacrée à l’intelligence artificielle (31 janvier 2022)

Dans le cadre de sa mission de dépôt légal, la BnF archive le web français pour le patrimoine et la recherche. La BnF lance une collecte spécifique sur l’intelligence artificielle qui permet à chacun de proposer des sites internet à archiver. La collecte permet d’archiver des contenus diffusés sur le web, en lien avec l’intelligence artificielle, et recouvre des domaines variés (applications scientifiques et techniques de l’IA, art, littérature, économie, société, droit, enjeux éthiques…). Le formulaire de saisie est ouvert jusqu’au 31 janvier 2022.

Journée d’étude au FabPart Lab : Valorisations et appropriations numériques des patrimoines et des mémoires

Cette journée d’étude explorera les questions sur les pratiques de valorisation et d’appropriation des mémoires et des patrimoines à partir des pratiques collectives d’écriture numérique. Cet appel vise à créer un processus de recherche et d’écriture collective, suivi d’une journée d’étude comme un point d’échange et de passerelles entre les contributrices et les contributeurs. Les contributions finales donneront lieu à la publication d’un ouvrage collectif dans la collection Intelligences Numériques aux Presses Universitaires de Paris Nanterre, disponible en accès libre sur OpenEdition Books. Date limite de soumission : le 28 février 2022. Journée d’étude : le 14 avril 2022.

TPDL2022 (The 26th International Conference on Theory and Practice of Digital Libraries, Padua, Italy)

TPDL est un événement annuel pour les chercheurs en bibliothèques numériques et  disciplines associées. Les thématiques abordées visent à approfondir le sujet de “bibliothèques numériques” sous différents aspects. Seront bienvenues, mais sans s’y limiter, les soumissions concernant la théorie, les architectures, les modèles de données, les outils, les services et les infrastructures des bibliothèques numériques. Les dates limites de soumission des propositions vont du 14 février 2022 pour les ateliers au 10 juin 2022 pour les consortiums de doctorants.

Appel à communications pour le colloque Humanistica 2022 (1er février 2022)

Humanistica, l’association francophone des humanités numériques, organise son troisième colloque annuel, du 19 au 21 mai 2022, à Montréal (Québec), en format hybride. L’association invite à cette occasion la communauté des humanités numériques à présenter les résultats, méthodes de recherche et usages de l’informatique dans les sciences humaines et sociales. Les contributions peuvent prendre la forme de communications individuelles de 20 minutes, d’ateliers de formation, de séances de travail en groupe ou de posters. Les propositions sont à déposer sur le site d’Humanistica pour le 1er février 2022.

Formations

Offre de formation MASA

Le consortium MASA a mis en place une offre de formations aux outils de l’écosystème numérique selon le cycle de vie des données. Un calendrier annuel pour  2022 a été défini : 

Chaque session de formation est prévue en visioconférence, les inscriptions seront ouvertes quelques semaines avant la formation. Ces formations peuvent également être organisées, à la demande, pour un groupe constitué. Pour en faire la demande :  formulaire de contact.

Webinaire OPIDoR : modèle de plan de gestion de données structuré (20 janvier 2022)

Un Plan de Gestion des Données (PGD) est un document qui spécifie quelles données sont collectées ou générées, comment celles-ci sont gérées, partagées et préservées pendant et après un projet. Ce webinaire abordera les objectifs d’un modèle structuré de PGD et proposera une démonstration de l’outil OPIDoR.

 

Publications

Un billet consacré aux questions de l’intérêt du numérique dans les arts de l’Islam

L’APAM (Association pour la promotion de l’art musulman) vient de publier sur son blog un billet intitulé De l’intérêt du numérique dans les arts de l’Islam. Alors que les collections des arts de l’islam sont en voie de numérisation dans différentes parties du monde, l’auteure Sarah Lakhal souligne l’absence, en France, d’une plateforme à même de centraliser des initiatives isolées. L’article discute aussi de l’utilité d’actions de numérisation, d’annotation et de catalogage des héritages culturels islamiques, pour les projets scientifiques et muséaux mais aussi pour le marché de l’art. 

L’info en plus

La fouille de textes et de données à des fins de recherche : une pratique confirmée et désormais opérationnelle en droit français

Une ordonnance transposant la directive européenne sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique a été adoptée le 24 novembre 2021. Elle instaure en France une exception aux règles du droit d’auteur, applicable à l’exploration automatisée de textes et de données (Text and Data Mining ou TDM). Ces dispositions ouvrent de nouvelles perspectives en facilitant la conduite de traitements automatisés visant à extraire des connaissances à partir de contenus protégés par des droits de propriété intellectuelle.

[Pour s’abonner à la liste distam] 



Citer ce billet
Shueh-Ying LIAO (2022, 15 janvier). [distam] Newsletter DISTAM #8 – Janvier 2022. DISTAM. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/np8f

Shueh-Ying LIAO

Ingénieur en humanité numérique et chargé des systèmes d’information, École française d'Extrême-Orient (EFEO)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search