[distam] Newsletter DISTAM #24 – Juin 2023

Vie du consortium

[École d’été DISTAM] Programme mis à jour

La deuxième édition de l’école d’été organisée par le consortium DISTAM, intitulée « Partager ses sources en études aréales : outils et méthodes des humanités numériques », se tiendra du 3 au 7 juillet 2023 à l’Université de Strasbourg. Le programme de l’école d’été est quasiment complet et constamment mis à jour sur le carnet. Vous pourrez y découvrir une série d’ateliers passionnants, animés par des experts renommés, couvrant un large éventail de sujets liés aux études aréales et aux humanités numériques.

[GT1] Consortium DISTAM à la Conférence DocAsie 2023

Le consortium DISTAM est heureux de présenter l’intervention de Chahan VIDAL-GORENE, membre du consortium, lors de la Conférence DocAsie 2023. Son intervention représentera le fruit du travail collectif du consortium et mettra en évidence les avancées dans le domaine de la reconnaissance automatique de texte des langues peu dotées. La conférence se tiendra du 21 au 23 juin au Collège de France, à Paris. Soyez témoin de l’impact du consortium DISTAM sur la visibilité des langues peu dotées lors de la Conférence DocAsie 2023.

[GT1] Préparer un projet d’extraction de textes en graphies non-latines : conseils pratiques

Pour faciliter la prise en main du guide OCR/HTR publié en 2022 par Noémie Lucas, le groupe de travail 1 propose des fiches pédagogiques. Rédigées par Anaïs Wion et Chahan Vidal-Gorène, avec les relectures de Jean-Christophe Peyssard, ces fiches offrent un départ rapide aux porteurs de projet souhaitant acquérir des textes manuscrits dans ces graphies. Elles schématisent les étapes, les décisions et les repères d’avancement du projet, et aident à choisir les méthodes, les outils et les solutions d’optimisation en tenant compte des aspects scientifiques, techniques et stratégiques.

[GT2] Le signalement numérique des ressources documentaires au format EAD

Ce rapport, rédigé par Mehdi Sakatni, spécialiste en histoire du Moyen-Orient avec un intérêt pour les données socio-politiques, met en contexte le besoin du format EAD (Encoded Archival Description). Il présente des logiciels libres pour le catalogage et la description de manuscrits et d’archives au format EAD, en encourageant l’utilisation d’outils libres, accessibles, multilingues et durables, tout en favorisant l’interopérabilité entre différentes institutions. En plus, il complète une étude sur AtoM, qui examine l’avenir des instruments de recherche au format EAD produits avec le logiciel Access to Memory (AtoM). Le consortium DISTAM fait également appel à la participation au test de l’interface de l’outil Archivespaces. Pour y participer, veuillez écrire à l’adresse suivante : distam-request@groupes.renater.fr.

Rencontres scientifiques

[Talks x Workshops] Introduction to Open-sourced Geographic Information System (17 juin 2023)

Le Geospatial Lab (Common Spatial Data Infrastructure, Development Bureau, Hong Kong) a organisé un atelier composé de deux sessions. Après la première session portant sur l’utilisation des données OpenStreetMap, la deuxième session, animée par M. Issac Ng, membre de HKGISA, se concentre sur l’utilisation des données spatiales provenant du portail CSDI et leur visualisation à l’aide de bibliothèques Python. Veuillez vous inscrire via le lien d’inscription. L’atelier, comprenant des exercices pratiques, se déroulera en présentiel. Les participants peuvent pourtant y assister en tant qu’observateurs via une session virtuelle. Cet atelier est animé en cantonais, mais des supports en anglais seront disponibles.

Nouvelles ressources en ligne

[HKBU-Scholarly Talks] Post-editing Machine Translation Output within a Speech-enabled CAT Tool: Findings from an Eye-tracking Study

Scholarly Talks, une initiative débutée en 2009 pour partager des événements universitaires de l’HKBU, propose un webinaire récent susceptible d’intéresser les aréalistes en abordant l’évolution de la traduction automatique et de l’industrie des services linguistiques. Animé par Dragoș Ciobanu de l’Université de Vienne, le webinaire souligne le manque de changements dans les outils de traduction assistée par ordinateur (TAO) malgré l’intérêt croissant des universitaires et des professionnels pour la traduction automatique. Pour remédier à cela, l’équipe propose d’intégrer des fonctionnalités de synthèse vocale automatique aux TAO, permettant de mieux gérer le « piège de la fluidité », où une traduction fluide ne garantit pas toujours une traduction précise, et d’améliorer les tâches de post-édition. Les résultats préliminaires de cette approche seront présentés, notamment en ce qui concerne la productivité, la charge cognitive et la qualité des traductions.

[Base de données] Grambank : mise en ligne de données ouvertes liées pour la linguistique

Projet porté par le consortium de recherche Glottobank, Grambank est un jeu de données évolutif qui modélise le profil grammatical de 2467 à travers le monde. Fruit d’une collaboration internationale, son objectif principal est d’étudier la répartition mondiale des caractéristiques linguistiques et leurs relations. La base de données vise à couvrir à terme toutes les langues disposant d’une grammaire ou d’une grammaire sommaire. Actuellement, elle recense 2467 variétés linguistiques, englobant un large éventail de phénomènes grammaticaux répartis en 195 caractéristiques, provenant de 215 familles linguistiques différentes et de 101 groupes linguistiques isolés. L’utilisation de Grambank, en combinaison avec d’autres bases de données telles que celles de Glottobank et de D-PLACE, permet d’approfondir notre compréhension de notre histoire et de nos capacités de communication.

[Jeux de données] Publication du guide de collecte de données du projet « Depleted by Debt »

Le projet, financé au Royaume-Uni mais associant plusieurs laboratoires français, étudie le rôle des questions de genre dans le phénomène de migration, d’insécurité alimentaire, de changement climatique et d’impact de la pandémie du Covid-19 en Asie du Sud et du Sud-Est. Le terrain s’appuie notamment sur une campagne d’entretiens menée auprès des populations villageoises. Le jeu de données du projet met à disposition les modèles de questionnaires utilisés, les données collectées, leurs métadonnées et le détail de la méthodologie de collecte.

[Presses de l’Inalco] Accès ouvert aux revues et ouvrages des Presses de l’Inalco

L’intégralité du catalogue des Presses de l’Inalco est désormais librement accessible au téléchargement (PDF ou Epub) sur les plateformes OpenEditionBooks (nouveaux titres) et OpenEdition Journals (tous numéros). Les formats imprimés restent diffusés en librairies.

[HAL-SHS] Une collection HAL pour les études océaniennes

Administrée par la BULAC, le musée du Quai Branly Jacques-Chirac et le CREDO, la collection Études océaniennes en France recense les publications de l’ensemble des chercheurs français du domaine. Elle prend la suite des collections « Moyen-Orient et mondes musulmans » et « Études asiatiques en France » préalablement élaborées par la BULAC en collaboration avec le GIS MOMM et le GIS Asie. Sans oublier la collection pionnière « Études africaines » créée par le GIS Études africaines en France.

Appels

[MSS-Abbadie] Dans les carnets d’un savant-voyageur en Éthiopie : Transcrire et éditer les carnets d’Antoine d’Abbadie (mi-XIXe s.) (Français | English)

Grâce au projet MSS-Abbadie, les carnets d’Antoine d’Abbadie (mi-XIXe s.) voient progressivement le jour devant le public. En s’appuyant sur la technologie de l’HTR (Handwritten Text Recognition), l’équipe a réussi à acquérir la totalité des textes, en écritures latine et éthiopienne, à partir des originaux. Une série de traitements, comprenant leur numérisation, leur mise à disposition sur Gallica, leur description et leur proposition pour une transcription collective sur la plateforme Transcrire (hébergée chez Huma-Num), a permis de dévoiler la richesse des carnets, qui couvrent les domaines de l’histoire, de la littérature, de la codicologie, de l’anthropologie, de la linguistique, de la géographie, de l’hydrographie et de la météorologie. Afin de conclure la première phase du travail et de préparer la suite, l’équipe organise une journée d’étude consacrée à l’édition électronique de ces carnets. Tous les chercheurs intéressés sont invités à proposer une communication. Veuillez soumettre vos propositions avant le 30 juin 2023 aux adresses suivantes : Anaïs WION (anais.wion@univ-paris1.fr) et Vanessa DESCLAUX (vanessa.desclaux@bnf.fr).

Publications

[Carnet de recherche] Area studies in Germany : investigating research topics, denominations and structures in continuous change

Le projet de recherche « The Production of World Knowledge transformed » se concentre sur l’étude des changements structurels observables dans les universités et les organismes de recherche en Allemagne, ainsi que sur leur interconnexion avec d’autres institutions d’études régionales à l’échelle mondiale. À travers des méthodes de cartographie, de bibliométrie et de visualisation, l’équipe cherche à mieux comprendre les domaines des études régionales, transrégionales, comparatives et mondiales en Allemagne. Les défis méthodologiques incluent la définition de l’objet de recherche, la classification des connaissances, la cartographie bibliographique des publications non basées sur des données et la transformation de la réalité institutionnelle en cartographie. L’objectif global est de fournir une analyse approfondie de l’évolution des études régionales en Allemagne et de contribuer à une réflexion plus large dans le domaine des études régionales.

Formations

Spatial Queries and the First Deportations from Slovakia

À travers la recherche menée par Michal Frankl et son équipe sur les déportations des Juifs de Slovaquie en novembre 1938, cette ressource de formation met en lumière des techniques permettant d’identifier un groupe de personnes ciblé et de déterminer leur statut de citoyenneté. Les lecteurs découvriront les avantages de l’utilisation de gazetiers et de requêtes spatiales pour poser de nouvelles questions de recherche, ainsi que l’importance de la normalisation pour faciliter la création de visualisations. De plus, cette ressource démontre comment les visualisations spatiales peuvent révéler des motifs et des connexions cachés.

Genius loci: extracting names and places from Japanese texts (Part 1 § Part 2)

Anna Oskina a publié un tutoriel en deux parties qui explore l’extraction et l’analyse des noms propres et des noms de lieux dans les œuvres de fiction japonaises de l’époque Meiji-Taisho. 

Dans la première partie, l’auteure présente l’objectif de son travail, à savoir découvrir quels noms de personnalités célèbres représentent des pays étrangers dans ces œuvres, mettant ainsi en évidence l’intérêt des écrivains pour les cultures étrangères. Pour atteindre cet objectif, elle se base sur la bibliothèque numérique Aozora Bunko, une ressource riche en livres libres de droits et en divers genres littéraires, avec un index bien structuré en CSV associé aux ouvrages en format TXT. Elle utilise ensuite la bibliothèque Fugashi en Python pour filtrer et compter la fréquence des noms propres et des noms de lieux dans les textes japonais. 

La seconde partie du tutoriel se concentre sur la visualisation des données. L’auteure suggère d’utiliser l’API Nominatim de GeoPy pour géocoder les lieux mentionnés dans les textes, puis elle passe à R pour créer des visualisations. En utilisant les bibliothèques tidyverse et leaflet en R, elle permet aux lecteurs de comparer les intérêts des écrivains pour d’autres lieux et cultures, et d’explorer les lieux mentionnés dans la fiction. Ce tutoriel offre une approche pratique pour extraire et analyser les noms propres et les noms de lieux dans la littérature japonaise. Il met en évidence l’importance de ces éléments pour comprendre le contexte, les allusions et les influences culturelles. Les lecteurs sont encouragés à suivre ces méthodes d’analyse quantitative et de visualisation pour approfondir leurs propres recherches dans le domaine de la littérature.

Offres d’emploi

[ObTIC] Contrat post-doctoral en Traitement Automatique du Langage

L’ObTIC propose un poste de post-doctorat dans le cadre du projet APAISE (Apprentissage Profond pour l’Analyse Informatisée de la Subjectivité et des Émotions dans les troubles psychotiques émergents). Pour plus d’informations ou pour postuler, veuillez envoyer votre dossier de candidature (CV et lettre de motivation) au plus tard le 30 juin 2023 à Motasem Alrahabi, le responsable du projet, à l’adresse suivante : motasem.alrahabi@sorbonne-universite.fr. Une lettre de référence ou une publication scientifique dans le domaine seraient un plus.



Citer ce billet
Shueh-Ying LIAO (2023, 19 juin). [distam] Newsletter DISTAM #24 – Juin 2023. DISTAM. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/npbk

Shueh-Ying LIAO

Ingénieur Plateforme Universitaire de Données, Maison des Sciences de l'Homme, École Normale Supérieure Paris-Saclay.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search