Buddhist Studies Authority Database Project

Buddhist Studies Authority Database Project est un projet universitaire de Dharma Drum Institute of Liberal Arts (Taïwan), financé par la Hao Ran Foundation. Il se compose de quatre bases de données en accès libre : 1) Base de données d’autorité de temps, 2) Base de données d’autorité de personne, 3) Base de données d’autorité de lieu, et 4) Base de données d’autorité des catalogues bouddhistes Tripitaka. Ces bases de données  fournissent des informations très détaillées sur les dates des calendriers chinois, japonais et coréen traditionnels, ainsi qu’un onomasticon des noms de personnes et de lieux provenant de sources bouddhistes. Cela signifie qu’elles permettent à la désambiguïsation et au référencement géospatial des noms et des dates (converties automatiquement entre calendrier sexagésimal, calendrier julien, calendrier grégorien, ère impériale, titre posthume et dynastie). Les jeux de données sont disponibles en téléchargement (au format SQL, XML-TEI ou JSON) et les services Web de la base de données peuvent être intégrés via JavaScript dans n’importe quelle application Web. La base de données de personne existe aussi une version augmentée récemment hébergée sur DocuSky qui associe plusieurs outils d’analyse et visualisation de données biographiques.   



Citer ce billet
Shueh-Ying LIAO (2023, 24 janvier). Buddhist Studies Authority Database Project. DISTAM. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/npaq

Shueh-Ying LIAO

Ingénieur en humanité numérique et chargé des systèmes d’information, École française d'Extrême-Orient (EFEO)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search